Juris Association Magazine
Jurisassociations
Jurisport
Juristourisme
Dalloz Revues
Droit et Fiscalité des Associations
Droit & Fiscalité
Gestion & Finance
Social & RH
Économie & Sociologie
Dalloz Bibliothèque
Formation Associations Fondations
Administration & fonctionnement
Financements
Gestion & comptabilité
Fiscalité
Restructurations
Action sociale
Marchés publics
Accueil > Actualité Étude IMPACT : les résultats dévoilés



Association | Fonctionnement

20/10/2021
Étude IMPACT : les résultats dévoilés

L’étude « IMPACT – Associations & Territoires », publiée par l’Observatoire des partenariats, fait le point sur la vision des associations employeuses sur leur territoire, sur les fragilités prioritaires qu’elles observent, sur leurs pratiques partenariales ainsi que sur la place que jouent les objectifs de développement durable (ODD) dans leur approche.
Cette étude, dont le périmètre porte sur les 148 000 associations ayant au moins un salarié, révèle que 98 % des associations passent des partenariats avec toutes les organisations publiques ou privées présentes sur un territoire, au premier rang desquelles figurent les collectivités locales ou territoriales (89 %). Viennent ensuite les structures d’intérêt général (73%), les établissements scolaires (70 %), les collectifs d’associations (56 %), les acteurs publics nationaux (52 %), académiques (35 %), les fédérations professionnelles (37 %) et les réseaux consulaires. Les associations apparaissent ainsi au cœur de la dynamique de coconstruction territoriale portée par le monde associatif.

Si le taux de partenariat avec les entreprises semble isolé, les résultats de l’étude « IMPACT – Entreprises » montrent cependant que l’espace économique entend bien s’appuyer sur les structures d’intérêt général pour agir ensemble au service de leurs territoires d’implantation.

L’étude montre également que les partenariats passés sont au plus près des réalités de terrain, les associations travaillant en premier lieu avec les partenaires locaux ou micro-locaux (73 %) et régionaux (47 %). Les modes de coopération sont, quant à eux, divers : mécénat (75 %), innovation sociétale (73 %), pratiques responsables (70 %), coopération économique (58 %), le mécénat ne répondant plus à tous les objectifs ni tous les positionnements possibles de coopération entre les structures d’intérêt général et les acteurs économiques.

Pour les associations, la dynamique de coconstruction pour mobiliser les territoires doit privilégier l’action autour d’un projet commun, dans l’attente d’une impulsion politique claire.

Parallèlement à cette étude, l’étude « IMPACT – Fondations & Territoires » menée dans le cadre du programme IMPACT de l’Observatoire des partenariats, relative aux pratiques territoriales des fondations et réalisée par Comisis & OpinionWay, est en cours et a livré ses premiers résultats.
Sonia Zouag
Source :
Étude IMPACT – Fondations & Territoires, rapport intermédiaire, 23 sept. 2021
Observatoire des partenariats, Étude IMPACT – Associations & Territoires, 16 sept. 2021




Actualité Juridique, Fiscale et Sociale




> Nous connaître
Qui sommes-nous ?
Références
Partenaires
Accès clients

> Se former
Action sociale
Droit et fiscalité
Comptabilité et finance
Management et ressources humaines
Santé et médico-social
Sport, culture et animation
Tourisme et loisirs
Stratégie et développement
Communication
Formation sur mesure
> S’informer
Actualités juridiques
Jurisassociations
Jurisport
Juristourisme
Juris art etc.
Open Lefebvre Dalloz
> Se documenter
Droit & Fiscalité
Gestion & Finance
Social & RH
Économie & Sociologie
Documents gratuits